Spectacle céleste au début du printemps

Print Friendly, PDF & Email

Jours et années, moments de la journée et saisons, inspiration et expiration, pensée et volonté : Wolfgang Held indique les correspondances entre les rythmes cosmiques, corporels et psychiques. Sur le plan astronomique, il anticipe déjà le début du printemps marqué dans le ciel du matin par une conjonction entre Saturne, Jupiter et Mars.


Dans la nature comme dans la religion, le jour et l’année sont étroitement liés. Les 40 jours dans le désert correspondent aux 40 ans d’exil du peuple d’Israël en Égypte, et les trois ans du Christ correspondent aux trois jours de la croix à la résurrection. Ces rapports peuvent se ressentir dans la nature. À chaque saison correspond un moment de la journée. Chaque soir de l’année est empreint d’une atmosphère automnale, midi dégage toujours une ambiance estivale.

Mercure dans le ciel du matin, sud-ouest, 18h (29 janvier ; 2, 6, 10, 12, 14 février).

Inversement, cela signifie que les fêtes annuelles ont aussi leur moment de la journée correspondant. Minuit fait partie de Noël, tout comme le calme de midi fait partie de la fête de la Saint-Jean. Par conséquent, la fête de la Saint-Michel et Pâques sont des fêtes de transition et ce n’est pas sans raison que Pâques est célébrée le matin. Quand le soleil se lève, règne toujours une ambiance de Pâques, pas seulement au printemps. « Et tout était vivifié pour me vivifier », écrit Goethe dans sa « poésie de circonstance », son hymne au matin.

Saturne, Jupiter et Mars ainsi que la Lune.

L’arrivée du printemps sera marquée cette année par l’apparition en mars de trois planètes dans le ciel du matin. Surtout au début du mois, ils sont dans le ciel du matin au sud-est avec une magnifique régularité : Saturne, Jupiter et Mars dans une fourchette de 25 degrés. L’emplacement de l’amas stellaire est également remarquable. C’est l’espace entre le Sagittaire et le Capricorne. Tandis qu’en Sagittaire, de nombreuses étoiles remplissent un champ, en Capricorne, les étoiles forment une enveloppe autour d’un espace presque sans étoiles. La voie du Sagittaire au Capricorne est donc dans la constellation la transition du centre vers la périphérie. Cela correspond à ce qu’il se passe à chaque respiration : l’air s’accumule dans les poumons et est ensuite rejeté dans l’environnement. La même chose se produit dans le cœur : le sang afflue vers le cœur, pour ensuite refluer vers la périphérie du corps. Ce rythme corporel correspond par ailleurs aussi à un rythme psychique : l’âme oscille également entre la pensée et la perception, entre concentration et distraction. Dans le zodiaque, ce changement est représenté par la transition du Sagittaire au Capricorne et c’est là que Saturne, Jupiter et Mars se rencontrent maintenant.

Annonce


Curieusement, c’est exactement au jour du début du printemps, le 20 mars, que Mars atteint la planète lumineuse Jupiter. Comme des planètes jumelles, elles se dressent au-dessus de l’horizon sud-est. Jupiter comme représentant de la pensée et Mars comme planète de la volonté se tiennent ensemble et nous rappellent l’importance de faire entrer la pensée dans la volonté et vice et versa. Leur rencontre aura lieu au début du printemps, le jour de l’équinoxe, le soleil participera donc à cette conjonction. Par conséquent, il n’est pas seulement question d’unir la volonté et la réflexion, mais il est aussi question d’orienter cette conjonction de manière à la doter d’un esprit solaire, c’est-à-dire immergé dans l’amour et la sagesse. Au début du printemps, on ne peut que conseiller de jeter un regard vers le sud-est, le matin avant le lever du soleil, pour observer ce spectacle céleste de Pâques.

Article paru dans Beiträge/Contributions, janvier 2020, p. 17.

Études de pédagogie Waldorf et de mathématiques. Après une activité en tant qu'enseignant Waldorf, il travailla à la section de mathématiques et d’astronomie au Goetheanum à Dornach (Suisse). Il dirige chaque année l'édition du Sternkalender (Calendrier des étoiles). Il est l'auteur de plusieurs ouvrages traitant entre autre de mathématique et d'astronomie du point de vue de l'anthroposophie. Il tient de nombreuses conférences et fait aussi partie de la rédaction de l'hebdomadaire Das Goetheanum.

Statistiques du blog

  • 62 384 visites