person in red and black plaid long sleeve shirt using black laptop computer

Étudier l’anthroposophie en ligne

Dernière mise à jour:

Les Études au Goetheanum proposent un module de 28 jours, du 31 mai au 27 juin 2021, pour rencontrer ou approfondir l’anthroposophie dans un cadre international, intergénérationnel et interprofessionnel. À côté de cours magistraux vidéos en anglais, les étudiants pourront se retrouver chaque jour pour un moment interactif d’étude en français.


L’anthroposophie est une voie de compréhension de l’être humain et du monde. Elle permet de participer activement à la sphère du vivant, à la vie qui nous entoure. Elle est empreinte d’un potentiel transformateur qui souhaite contribuer à un avenir plus humain. Dans les œuvres artistiques, littéraires ou architecturales issues de l’anthroposophie, dans le travail de transformation sociale et de renouveau culturel qu’elle apporte, c’est l’activité créatrice de la pensée et la participation de l’individu qui façonnent la réalité. Ainsi, la créativité et l’autonomie, le travail dialogique et l’intérêt mutuel sont fondamentaux pour ce cours spécial en ligne. En tirant les leçons de la crise du coronavirus et désireux de communiquer avec vous dans ces conditions particulières, nous avons conçu ce module en ligne.

Le groupe d’étude en français aura lieu lieu tous les jours à 12h (heure de Paris) et sera accompagné par Bodo von Plato, ancien membre du Comité directeur au Goetheanum. Parallèlement, des exposés et cours d’art en vidéo en anglais donnés par des responsables de section et des collaborateurs du Goetheanum pourront être visionnés librement. Enfin, une  visite guidée virtuelle du campus du Goetheanum sera proposée. Ces différentes offres d’étude et d’échange devront permettre aux étudiants de se faire une idée des résultats de la recherche anthroposophique actuelle et de leur contribution aux défis contemporains. 

Nous espérons créer une expérience interculturelle et intergénérationnelle en utilisant les médias numériques et espérons permettre la création d’espaces transformateurs de rencontre, de dialogue et de compréhension !


Image en tête : Dylan Ferreira

Image du Goetheanum : Matthias Dengler

%d blogueurs aiment cette page :